Fin de l'offre d'inauguration le 31 juillet à 00h00

La version BETA de notre plateforme est en ligne

Contactez-nous 7j/7-24h/24 à l'adresse contact@amedcine.com

Les inscriptions sont actuellement gratuites*

*Offre d'inauguration de notre plateforme

Retourner sur le site

Qui sont les passeurs d'âme ?

Qui sont les passeurs d'âme


Il est de ces sujets mystiques qui éveillent notre curiosité, titillent notre imagination, et nous plongent dans un univers qui semble parfois se situer aux confins de la réalité. Aujourd'hui, nous partons à la rencontre de ces êtres singuliers que l'on nomme les passeurs d'âme.

Qui sont-ils ? Que font-ils ? Et pourquoi sont-ils si importants ? C'est ce que nous allons découvrir ensemble.

Valérie Jespere les passeurs d'âmes

 

Les passeurs d'âme : leurs origines

Présent depuis la nuit des temps dans les religions, les cultures et les traditions du monde entier, le passeur d’âme a toujours joué le rôle d’intermédiaire entre la vie et la mort. Ce personnage apparait de diverses manières selon les croyances, qu’il s’agisse d’esprits, de déités, d’animaux, d’anges ou de démons, mais avec comme rôle fondamental, celui de guider et d’accompagner l’âme des défunts vers une autre dimension, communément appelé l’au-delà.

Cette transition peut s’effectuer facilement et naturellement, lorsque l’âme accepte la fin de son incarnation et se dépouille de tous ses corps subtils avant de changer de dimension. Cependant, certaines âmes, qu’il s’agisse par manque de conscience, par rejet de leur fin ou de difficultés à se détacher émotionnellement, demeurent bloquées sur terre. Ces âmes, dites errantes, nécessitent alors l’intervention d’un passeur qui les guidera dans ce processus d’acceptation et de détachement, leur permettant ainsi de poursuivre leur évolution.

Pendant longtemps, nous avons attribué aux passeurs d’âme cette simple fonction, assez réductrice. Pourtant, il semblerait que de nos jours, son champ d’action s’étende bien au-delà et ne se restreigne plus exclusivement aux morts.

Définition d'un passeur d'âme


Une définition enrichie et plus poussée

Littéralement, un passeur d’âme est une personne qui fait passer l’âme, c'est-à-dire qui facilite son passage d’un endroit à un autre, mais également d’un état à un autre. Doté de la capacité d’ouvrir des portes et de permettre des transitions entre les mondes visibles et invisibles, il agit en tant que lien et pont entre les plans, ainsi qu’entre les gens. Par conséquent, son champ d’action lui permet aussi bien d’agir dans la matière, le vivant, que dans le subtil et l’astral. Ainsi, son intervention ne se limite pas uniquement à guider les morts vers l’au-delà, il peut également aider les âmes des vivants qui stagnent dans leur évolution de conscience.

En effet, les connaissances accumulées au fil de ses nombreuses incarnations au sein de diverses familles d’âmes ainsi que ses capacités à percevoir l’invisible, à ressentir les vibrations, à orienter par ses conseils, font de lui un excellent accompagnateur et un médiateur habile. À la croisée entre un rôle de soigneur et de coach, il apporte du soin et encourage l’autre pour le motiver et lui donner envie d’atteindre sa propre maturité, comme le ferait un parent. Lors de notre émission sur le sujet, Valérie J’espère utilisera le terme « facilitateur » pour le qualifier. Un passeur d’âme est donc un individu qui assiste chaque âme qui en a besoin, à passer ses paliers intérieurs, et ce, peu importe le plan où elle se trouve.

 

Trouver un passeur d'âme

 

Des qualités, mais aussi des problématiques

Hypersensibilité, perception décuplée, ressenti intuitif, le passeur d’âme est un être doté de capacités extrasensorielles plus développées que la moyenne. Animé par une curiosité débordante, une soif d’apprentissage permanente et une envie inlassable d’expérimentation, il possède une facilité remarquable pour capter les détails, repérer les incohérences et agir comme un détecteur de mensonges. Authentique et aligné avec lui-même, il incarne pleinement ses valeurs profondes dans la matière. Tel un phare dans la nuit, il génère de la lumière, incitant les autres à le suivre en leur montrant la voie.

Mais le passeur d’âme n’est pas exempt d’imperfections, il doit traverser ses propres paliers de conscience. Ses mémoires, ses blocages et ses traumatismes sont susceptibles de lui causer des difficultés à s’ouvrir complétement et à ressentir complètement les choses. Son côté perfectionniste peut le bloquer et l’empêcher d’accepter les choses telles qu’elles sont et parce qu’il éprouve des réticences à aller dans sa propre vulnérabilité, il aide plus volontiers les autres, que lui-même. À l’extrême, il peut glisser dans l’orgueil à cause d’un besoin de reconnaissance non réglé, sous couvert d’une volonté d’agir et de sauver. Se faire plaisir, vivre dans le moment présent, effectuer des nettoyages, s’ancrer et cultiver l’humour et l’autodérision, sont autant d’actions bénéfiques pour son bien-être au quotidien.
 
Comme nous le souligne judicieusement Valérie J’espère, « il ne peut pas y avoir de nous sans un je bien installé et fort ». Avant de vouloir aider les autres, il est essentiel de commencer par soi. Chacun est responsable de son propre travail intérieur, et bien que le passeur soit un guide, il ne doit en aucun cas agir à la place de l’autre ni imposer des conseils non sollicités. Il donne des clefs et possède des compétences, mais sa mission première est de redonner le pouvoir à l’autre plutôt que de le lui prendre. Il est crucial de maintenir son discernement, de faire confiance à son ressenti et de rester vigilant envers ceux qui exploitent les faiblesses d’autrui, affichant des valeurs non éthiques et non alignés avec les lois universelles.

 

L’importance des passeurs d'âme à l’heure actuelle

Pandémie, catastrophes climatiques, guerres, crise économique, révoltes, chômage, inflation, dépression, ces dernières années, des bouleversements majeurs viennent nous ébranler sur tous les plans. En parallèle, le domaine du développement personnel a connu une expansion considérable, reflétant ce fort désir de changement et ce grand besoin de sortir de la surconsommation, de la superficialité et du mode survie qu’on adopte depuis bien trop longtemps. La quête de sens n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui, ainsi que ce besoin de se reconnecter à soi-même. De plus, la planète elle-même effectue sa transition de conscience et monte en vibration, nous impactant au passage.

Tout le monde le ressent au plus profond de lui, les choses sont en train de changer. Notre vision de la vie, nos fondements, nos croyances, notre être, tout est en mutation. Nos piliers s’effondrent progressivement, nous contraignant à remettre en question profondément notre existence. À l’heure actuelle, où les vérités sont exposées, où les masques tombent et où le mensonge n’a plus sa place, chacun est invité à faire ce grand nettoyage intérieur, cette libération individuelle dont les effets se répercuteront sur l’énergie collective. Car c’est bien vers cela que nous tendons, vers un passage collectif de conscience, vers la 5D et les passeurs d’âmes, de plus en plus nombreux, jouent un rôle essentiel dans cette importante transition.

 Rôle du passeur d'âme

 

2024 : une invitation à retrouver son être véritable

L’année 2024 est une année en 8. Ce chiffre, symbole de l’infini vertical, évoque le passage fluide et continu entre notre moi inférieur (l’égo) et notre moi supérieur (l’âme), entre la matière et le spirituel, entre la raison et l’intuition, entre la réception et l’émission. Nous sommes encouragés à ne plus être dans l’un ou l’autre ou l’un après l’autre, mais l’un et l’autre, ensemble. Nous devons apprendre à être simultanément connecté à ces deux aspects de notre être et à être pleinement unifié avec nous-même, en plaçant le cœur comme point de repère en son centre.

Pour y parvenir, Valérie J’espère nous prodigue de précieux conseils : être totalement dans le moment présent, se reconnecter à la Source, exercer et maîtriser sa conscience, régler ses mémoires (communément appelé karma) qui ont encore une empreinte énergétique sur nous, s’affranchir des dogmes et des injonctions, devenir responsable de nos émotions, de nos pensées et de nos actions. Elle souligne l’importance de transcender notre personnalité de surface afin de s'ouvrir et se libérer et ainsi gagner en indépendance, avant d’aller vers une autonomie complète et devenir son seul et unique maître.

Valérie nous offrira d’ailleurs, une belle définition de ce mot : Maître (M-être), sous-entendu « aime être », celui qui aime complétement dans l’être. La lettre M représente deux 1 qui se regardent, symbolisant l’acceptation totale de ces deux côtés du miroir, ses ombres et sa lumière, l’un avec l’autre. Entre les deux, le « v » représente le vase, le Graal, le passage constant de l’énergie de vie, dans un mouvement ascendant et descendant, telle une inspiration et une expiration. C’est être en permanence dans le flow de la vie.

 

 

Et vous ? Etes-vous un passeur d'âme ?

En définitive, les passeurs d'âme sont des guides spirituels qui nous aident à naviguer dans les eaux troubles de l'existence. Ils nous permettent de comprendre que la mort n'est pas une fin, mais une transition vers une autre réalité et que toute notre vie est jalonnée de passages significatifs.

Tout cela fait partie du cycle infini de la vie, une alternance de changements d’états et de mutiques passages à traverser, qu’ils soient visibles ou non. Le passeur n’a pas toujours conscience de sa nature, et vit dans notre société normalement, comme vous et moi. Alors peut-être qu’en lisant ces lignes, vous avez ressenti quelque chose de familier, d’intuitif, de profond, peut-être que vous aussi, vous êtes un passeur d’âme ?

3 commentaires

  • Dubois gonati

    Merci pour ces partages si précieux et si nourrissant de tout coeur 🙏✨ Virginie

  • Samir

    Un article touchant avec un point de vue atypique sur la question. Merci à vous !

  • Yoho

    Bonsoir, tout d’abord j’adore le contenu de la chaîne YouTube. Et ce soir je découvre le blog. Et très honnêtement je me sent visé par cet article. Non pas comme une révélation. Car mes guides m’ont poussé dans mes retranchement minte et minte fois. Pour en arrivé à une conscience à l’écoute et en harmonie, le corps et l’esprit. Gratitude pour votre travail. On en a plus pour longtemps, le quotidien fera le reste. Restez clarté.

Laissez un commentaire

Découvrez nos articles récents